hg S’enregistrer Bac Tunisie Algorithmique et programmation : BAC INFORMATIQUE En Tunisie forum informatique Tunisie

Bac Tunisie Algorithmique et programmation : BAC INFORMATIQUE En Tunisie  forum informatique Tunisie Index du Forum

hg Bac Tunisie Algorithmique et programmation TIC réseaux php javascript sql access activités programmation c
hg
FAQ FAQ Rechercher Rechercher Membres Membres Groupes Groupes Profil Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Messages Privés Connexion Connexion


 Forum de l'excellence et l'excellence en innovation 
Pour participer à notre Forum, vous devez
 
inscrire sur notre forum a partir d'ici
 
  NB :
Les membres ''zéro messages'' seront supprimés automatiquement après un nombre de jours donné !!!!
             
   
 
  
forum d'aide informatique : internet, réseau, programmation informatique ...
Dipôle RC
 
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bac Tunisie Algorithmique et programmation : BAC INFORMATIQUE En Tunisie forum informatique Tunisie Index du Forum -> Science physique -> `··._.·`·.¸¸.·´´Cours¯`··._.·`·.,¸¸,.·´¯
hg Sujet précédent :: Sujet suivant   hd
Auteur Message
KARIMOS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2008
Messages: 1 710
Masculin
Point(s): 5 479
Moyenne de points: 0

Posté le: Ven 30 Jan - 11:40 (2009)    Sujet du message: Dipôle RC Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Chap 08 - Dipôle RC
I ) Le condensateur : 1)     Définition :
Un condensateur (symbole C) est constitué de deux armatures métalliques, séparés par un isolant (diélectrique).
Cet isolant est appelé diélectrique ( air, mica, céramique, Téflon, polyester…).
 
Un circuit série comportant un condensateur est un circuit ouvert, l'isolant ne laisse pas passer le courant . Un condensateur doit être utilisé en courant variable ou en régime transitoire.
 
Des électrons peuvent s'accumuler sur une des armatures qui se charge négativement et à distance, ils repoussent ceux de l'autre armature qui se charge positivement. La charge globale du condensateur reste nulle. Les charges des armatures ont la même valeur et un signe opposé.


2) Fonctionnement du condensateur :
Lorsqu'on réalise un circuit série avec un condensateur, une résistance et un générateur, on observe un courant transitoire d'intensité i.
On choisit un sens positif du courant et on l'indique par une flèche sur le circuit.
Si le courant circule dans le sens positif choisi, son intensité est comptée positivement sinon elle est comptée négativement.
L'intensité est une grandeur algébrique.
Ici, lorsque l'interrupteur est en position 1, le courant circule dans le sens positif choisi, les électrons circulent de l'armature A à l'armature B, A se charge positivement, la charge qA positive augmente et B se charge négativement, qB augmente en valeur absolue.   qB = -qA
Le condensateur se charge.


Lorsque l'interrupteur est en position 2, le courant circule dans le sens négatif, le condensateur se décharge, qA et½qB½ diminuent.
 
Rappel : En convention récepteur , la tension uC aux bornes du condensateur est opposée à l'orientation du courant.
2)     Relations fondamentales pour un condensateur : a)     Relation entre charge du condensateur et intensité :
L'intensité d'un courant constant peut être définir comme le débit de charge, la quantité de charge traversant une section de conducteur par unité de temps :  i = q / t   ( q en coulombs(C) et t en s ).
 
Dans le cas d'un courant variable, avec la convention récepteur on a :           i = dq / dt
 
Remarque:  Cette relation est valable quelque soit le sens de circulation du courant.
b) Relation entre charge du condensateur et tension à ses bornes :
Un condensateur de capacité C soumis à une tension uC prend une charge q telle que :
q = C.uC    avec  q en coulombs(C) , uC en volts(V) et C en farads(F)
Remarque:  1 F représente une très grande capacité, on utilise souvent des sous multiples
1mF = 10-3F, 1µF = 10-6F, 1nF = 10-9F (nanofarad) et 1pF = 10-12F (picofarad).
 
c) Relation entre intensité et tension :
i = dq/dt et q = C.uC  ;   dq/dt = C.duC /dt   ;    i = C.duC /dt
 
d) Energie stockée dans un condensateur :
Un condensateur emmagasine de l'énergie lorsqu'on le charge et peut la restituer en se déchargeant si on le branche à un circuit.
Un condensateur de capacité C de tension uC a emmagasinée une énergie EC :
         EC = ½ C.uC2      avec C en farads(F) , uC en volts(V) et EC en joules(J)
II ) Etude d'un dipôle RC soumis à un échelon de tension : 1) Etude expérimentale de la charge d'un condensateur :
Un dipôle est soumis à un échelon de tension si la tension électrique appliquée à ses bornes passe brusquement de 0 à une tension constante E, ou inversement si la tension électrique appliquée passe brusquement de la valeur E à la valeur 0.
On associe en série un condensateur de capacité C et un conducteur ohmique de résistance R  (dipôle RC) et on les soumet à un échelon de tension.
L'évolution de la tension aux bornes du dipôle ohmique ou aux bornes du condensateur peut être visualisée à l'aide d'un oscilloscope à mémoire ou d'ordinateur muni d'une interface (T.P.)
 
L'évolution de l'intensité du courant peut être visualisée à l'aide de l'ordinateur. On mesure la tension uR aux bornes du dipôle ohmique puis, en tenant compte de la loi d'Ohm (uR=R x i), l'ordinateur calcule et trace la courbe i = uR / R.
 
Ø     Lorsque l'interrupteur K est placé en position 1, le condensateur se charge, sa tension croît plus ou moins rapidement (régime transitoire) pour atteindre la valeur de la tension imposée par le générateur de tension constante E (régime permanent), l'intensité du courant s'annule.
Ø     Les paramètres influençant la rapidité de cette évolution sont la résistance R et la capacité C.

E n'a aucune influence sur cette rapidité d'évolution.
Ø     Plus R est grande, plus uC met de temps pour tendre vers E.
Ø     Plus C est grande, plus uC met de temps pour tendre vers E.
Ø     La durée t = R.C est caractéristique de l'évolution du système.
t donne un ordre de grandeur du temps que met la tension uC pour atteindre la valeur E.
On considère alors que le condensateur est chargé.
Ø      t peut être déterminé graphiquement par 2 méthodes différentes:
v    Méthode de la tangente à l'origine :
t temps où la tangente à l'origine coupe l'asymptote horizontale (u = E).
v    Méthode des 63% :   t temps correspondant à uC = 0,63 E
2) Etude expérimentale de la décharge d'un condensateur :
Ø     Lorsque l'interrupteur K est placé en position 2, le condensateur se décharge à travers la résistance, sa tension décroît plus ou moins rapidement (régime transitoire) jusqu'à s'annuler (régime permanent), l'intensité du courant s'annule.
Ø     Les paramètres influençant la rapidité de cette évolution sont la résistance R et la capacité C.
La durée t = R.C est caractéristique de l'évolution du système.


Ø     t donne un ordre de grandeur du temps que met la tension uC pour s'annuler.
On considère alors que le condensateur est déchargé.
Ø     t peut être déterminé graphiquement par 2 méthodes différentes:
v    Méthode de la tangente à l'origine :
t temps où la tangente à l'origine coupe l'asymptote horizontale (u = 0).
v    Méthode des 37% :   t temps correspondant à uC = 0,37 E
3) Etude théorique de la charge d'un condensateur :
On cherche à retrouver les résultats expérimentaux en utilisant les lois d'électricité du circuit.
* On cherche l'équation différentielle vérifiée par la tension uC :
Loi d'additivité des tensions du circuit : : uR + uC = E
Loi d'Ohm pour la résistance  : uR = R . i
Selon la convention récepteur :  i = dq / dt
q = C.uC   Þ dq/dt = C.duC/dt   et   uR = R.C.duC/dt.
Equation différentielle :  R.C.duC/dt + uC = E  (1)
 
* Solution de l'équation différentielle précédente :
On ne cherche pas de résoudre ces équations différentielles (trouver la fonction uC = f(t) vérifiant l'équation) mais à définir la fonction uC = a.e -t/ t+ b (où a, b et t sont des constantes) solution de l'équation différentielle.
duC/dt = - (a/t).e-t/t.     L'équation différentielle (1) :   - R.C.(a/t) .e-t/t + a.e-t/t + b = E 
Þ  a.e-t/t.( 1 – R.C / t ) + b = E
Cette équation est vérifiée quelque soit la date t si  : b = E  et  1- R.C / t = 0  Þ  t = R.C
(car b et E sont des constantes et e-t/t est variable, il faut donc annuler 1-R.C/t et alors b = E)
On a donc :   uC = a.e-t/RC + E
Pour déterminer a, on utilise la valeur de uC à l'instant t = 0 s.
A t = 0 s, uC = 0 V  alors 0 = a + E => a = -E.
Solution de l'équation différentielle lors de la charge : uC = E.( 1- e-t/RC).
 
4) Etude théorique de la décharge d'un condensateur :

Le courant circule dans le sens négatif dans la convention récepteur.
Loi d'additivité des tensions du circuit : uR + uC = 0
Loi d'Ohm pour la résistance  : uR = R . i
Selon la convention récepteur :  i = dq / dt
q = C.uC   Þ dq/dt = C.duC/dt   et   uR = R.C.duC/dt.
Equation différentielle : R.C.duC/dt + uC = 0.
 
* Solution de l'équation différentielle précédente :
On cherche à définir la fonction uC = a.e -t/ t+ b (où a, b et t sont des constantes) solution de l'équation différentielle.
duC/dt = - (a/t).e-t/t.     L'équation différentielle (1) :   - R.C.(a/t) .e-t/t + a.e-t/t + b = 0 
Þ  a.e-t/t.( 1 – R.C / t ) + b = 0
Cette équation est vérifiée quelque soit la date t si  : b = 0  et  1- R.C / t = 0  Þ  t = R.C
On a donc :   uC = a.e-t/RC  
Pour déterminer a, on utilise la valeur de uC à l'instant t = 0 s.
A t = 0 s, uC = E  alors a = E.
Solution de l'équation différentielle lors de la décharge : uC = E.e-t/RC .
5) Etude de l'intensité dans chaque phase :
On peut faire la même démarche que précédemment en cherchant l'intensité :
Dans les deux cas (charge ou décharge), d'après la loi d'Ohm on a :  i  = uR/ R
* Cas de la charge : uR = E - uC    ;  i = (E - uC ) / R = (E – E + E.e –t/ RC)/ R = (E / R).e –t/ RC
L'intensité du courant de charge décroît aux cours de la charge, de la valeur i0 = E / R à une valeur proche de 0.
Plus la phase de charge avance plus il est difficile de charger le condensateur.
* Cas de la décharge.:  uR = - uC  Þ   i = - uC / R = - E.e -t / RC / R
Le courant circule dans le sens négatif et croît de la valeur i0 = -E / R à une valeur proche de 0.
4)  Dimension de la constante de temps t du dipôle RC :
[RC] = [R].[C] or     R  = U / I  Þ   [R] = [U].[I]-1 
C = q / u   Þ  [C] = [Q]/[U]   Þ  [C] = [I].[t]/[U]
[RC]=[U].[I]-1.[I].[t].[U]-1 Þ [RC] =[t]
t = R.C a la dimension d'une durée, est appelé constante de temps du dipôle RC et s'exprime en seconde (si R est en ohm (W) et C en farad (F)).
5) Variation de la tension aux bornes d'un condensateur :
La tension aux bornes d'un condensateur ne subit pas de brusque variation, c'est une fonction continue du temps.
 


 
Revenir en haut
miss-faten


Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 3
Féminin
Point(s): 3
Moyenne de points: 0

Posté le: Dim 19 Sep - 14:02 (2010)    Sujet du message: Dipôle RC Répondre en citant

Merciiiiiii B1 karim  Okay

 
Revenir en haut
mohamed_02


Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2010
Messages: 3
Point(s): 3
Moyenne de points: 0

Posté le: Mar 21 Sep - 22:16 (2010)    Sujet du message: re Répondre en citant

miss-faten a écrit:
Merciiiiiii B1 karim  Okay


merci bcp  Cool


 
Revenir en haut
KARIMOS
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 02 Nov 2008
Messages: 1 710
Masculin
Point(s): 5 479
Moyenne de points: 0

Posté le: Mar 28 Sep - 19:29 (2010)    Sujet du message: Dipôle RC Répondre en citant

de rien et bien venu 

 
Revenir en haut
kakou36


Hors ligne

Inscrit le: 19 Sep 2010
Messages: 5
Point(s): 5
Moyenne de points: 0

Posté le: Dim 24 Oct - 13:07 (2010)    Sujet du message: Dipôle RC Répondre en citant

rien a dire
chapeau <3


 
Revenir en haut
r.nsiri
recent membre
recent membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 262
Masculin
Point(s): 304
Moyenne de points: 0

Posté le: Dim 14 Nov - 14:50 (2010)    Sujet du message: Dipôle RC Répondre en citant

Okay Okay Okay Okay Okay Okay Okay Okay
_________________
Cordialement


 
Revenir en haut
r.nsiri
recent membre
recent membre

Hors ligne

Inscrit le: 09 Jan 2009
Messages: 262
Masculin
Point(s): 304
Moyenne de points: 0

Posté le: Dim 14 Nov - 14:51 (2010)    Sujet du message: Dipôle RC Répondre en citant

Okay Okay Okay Okay Okay
_________________
Cordialement


 
Revenir en haut
Beyouta


Hors ligne

Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 4
Féminin
Point(s): 4
Moyenne de points: 0

Posté le: Ven 28 Oct - 11:03 (2011)    Sujet du message: Dipôle RC Répondre en citant

jazakom ALLAHU 5ayran

 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






Posté le: Aujourd’hui à 13:06 (2016)    Sujet du message: Dipôle RC

 
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
bg bd
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Bac Tunisie Algorithmique et programmation : BAC INFORMATIQUE En Tunisie forum informatique Tunisie Index du Forum -> Science physique -> `··._.·`·.¸¸.·´´Cours¯`··._.·`·.,¸¸,.·´¯ Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
 
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation